La Landine à armoise

Description et biologie

L’armoise est une plante vivace de 20 à 80 cm de hauteur au port buissonnant. Les tiges rougeâtres contrastent avec les feuilles vert-brun et les fleurs jaunâtres en capitules. Celles-ci s’épanouissent entre août à octobre.

L’Armoise champêtre se développe sur substrat sableux, on la dit psammophile. Sa reproduction est dite anémophile, c’est à dire qu’elle est assurée par le vent.

Répartition sur site

L’Armoise champêtre se développe sur un type d’habitat naturel particulier, les pelouses subatlantiques xériques acidiclines sur sables, plus simplement dites les pelouses ligériennes sur sable et parfois appelé landine à armoise. Cet habitat est particulièrement rare sur le site mais également au niveau national, sa préservation est donc prioritaire.

Ses populations se rencontrent en mosaïque avec le Corynéphore, les Chiendents et la Fétuque à longues feuilles.

Sur Loire-Allier, les landines à armoise occupent moins de 0,5% de la surface des sites.

Menaces

L’armoise champêtre souffre de la banalisation de son habitat par l’artificialisation des surfaces (chemins, plantations…) et le développement spontané des arbustes ligneux.

Evolution

L’absence de rajeunissement des pelouses ligériennes par les crues, le pâturage ou les lapins provoque le remplacement de son habitat par :

La fruticée à genêt et prunellier par développement ligneux

La prairie mésoxérophile par enrichissement organique du sol

Statut de l’espèce :

Espèce déterminante ZNIEFF en région Bourgogne
Espèce déterminante ZNIEFF en région Centre
Espèce protégée en Bourgogne

Statut de l’habitat :

Habitat d'Intérêt Communautaire Prioritaire

Pour aller plus loin :

Site de l'INPN