Oedicnème criard


Description et biologie

 De la taille d’une femelle faisan, le plumage brun claire strié de noir de l’Œdicnème criard lui confère un camouflage efficace lorsqu’il est au sol. En vol, on remarque deux barres claires sur les ailes sombres. Mais sa principale caractéristique est ses deux gros yeux jaunes typiques qui traduisent son adaptation à la vie nocturne.

 Espèce migratrice qui hiverne en Espagne ou en Afrique du nord, l’Œdicnème criard recherche des habitats chauds, secs avec une végétation rase et clairsemée. Territoriaux les adultes font leur nid dans une petite cuvette à même le sol et nécessitent une grande tranquillité pendant la période de reproduction. L’alimentation se compose principalement de gros insectes.

 

Répartition sur le site

 Le docob fait état de 30 couples nicheurs répartis sur l’ensemble des sites Natura 2000 de l’Axe Loire/Allier.

 

Menaces

 La mutation profonde de l’agriculture depuis les années 60, avec par exemple l’embroussaillement de milieux autrefois entretenus, constitue le principal facteur de déclin de cette espèce. Le dérangement entre aussi en compte dans les menaces qui pèsent sur cette espèce globalement en déclin.

 

Perspectives de protection

La préservation des habitats de reproduction et la limitation des dérangements permettraient de favoriser la reproduction de l’espèce au sein des sites Natura 2000 de l’Axe Loire/Allier.

Statuts


Directive Oiseaux : Annexe I

Convention de Berne : Annexe II

Protégé en France

 

Pour aller plus loin


INPN

Fiche espèce (oiseaux.net)